Thèse


Économie et biologie aux États-Unis (1950-1982) : L'ambivalence d'un lien


par Levallois, Clément (1978-....)

Édité par Université Lumière Lyon 2 2008 - 277 p. - En français

Résumé

Nous identifions une double nature du lien entre économie et biologie, qui conduit à une appréciation double de la relation interdisciplinaire. Certains économistes concevaient leurs recherches comme le développement d’une méthode (une « métaphore constitutive ») plutôt que d’un sujet défini. Les frontières disciplinaires leur apparaissaient alors comme relativement arbitraires, et les analogies entre modèles économiques et biologiques étaient le signe que la métaphore était robuste. En second lieu, des économistes s’intéressaient à la biologie comme réservoir de concepts utiles pour faire avancer la compréhension de thèmes économiques sur lesquels ils travaillaient. Le lien interdisciplinaire n’avait alors de valeur qu’à cet égard ; les contacts avec les biologistes n’étaient pas activement poursuivis. C’est ce lien plus faible de l’économie à la biologie qui semble mener aux développements les plus fructueux, en raison de son ancrage dans des problématiques intradisciplinaires à la pertinence empirique plus évidente.



Signalez un lien brisé

Chargement des enrichissements...